Dans le cadre de notre partenariat avec l’Institut d’Education Sensorielle, ce mardi 2 mars, les 12 élèves de l’école et leurs encadrants ont pu venir passer une journée complète en plein-air sur site.

La matinée fut consacrée à une rencontre avec Jean-Baptiste Langellier et une partie de son équipe de bergers au milieu d’un troupeau de moutons pâturant tranquillement à proximité du lieu-dit de la Croix Ramonet.

Les enfants avaient préparé une série de questions et ont pu apprendre de nombreuses facettes du métier de berger.

De la vie de moutons en plein-air 365 jours par an, aux soins en passant par la présentation des outils propres au berger ou des rôles des différents chiens, rien n’a été laissé au hasard !

Les élèves se sont pris au jeu de la découverte et ont eu beaucoup de plaisir à écouter, manipuler et s’essayer à une activité de capture d’agneaux à la main… Future discipline Olympique ?

L’observation de l’animal a été bien au-delà du toucher ou de la reconnaissance entre un mâle et une femelle puisque l’après-midi, Amélie Moreau, créatrice de l’entreprise O’lana et membre de l’association Cellula, avait préparé une série d’activités autour des métiers de la laine.

Amélie se donne pour mission de faire (re)découvrir tout le patrimoine culturel existant autour de cette matière noble : de la toison au fil à ses nombreuses utilisations.

Elle a offert aux enfants la possibilité de découvrir des toisons brutes, d’autres prêtes à l’emploi pour être cardées puis filées au fuseau ou même au rouet.

Ce fut une journée riche d’expériences, de découvertes, d’instants de partage et d’apprentissages se concluant par un tour d’observations de la vie sous Terre à la Clairière de Charmoy et laissant des souvenirs plein la tête aussi bien à ces jeunes enfants qu’à l’équipe d’adultes les encadrant.

Une parenthèse hors du temps en plein cœur de notre département…


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *