Le 8 octobre 2020, Julien*, un jeune pris en charge à l’unité éducative d’hébergement collectif (UEHC) d’Auxerre, a participé à un après-midi permaculture dans le cadre de la semaine européenne du développement durable. Il a appris aux côtés de l’association Cellula Aventure Permacole, à Mailly-le-Château.

En juin 2020, l’UEHC d’Auxerre a signé une convention avec l’association Cellula Aventure Permacole pour programmer des temps réguliers (trois par mois) avec les jeunes. Ces temps permettent de favoriser un travail éducatif et de sociabilisation. L’association accompagne les jeunes qu’elle
rencontre vers un comportement citoyen, respectueux des règles et d’autrui à travers de nombreuses activités. Cellula Aventure Permacole sensibilise à la protection de l’environnement, la création d’un lien inter-générationnel ou encore la vie en collectivité.

L’objectif est de permettre à des individus en mal de repères, d’autorité et de reconnaissance de se construire ou se reconstruire. Ces activités constituent un vecteur d’éducation et d’insertion pour les jeunes pris en charge par les unités de la PJJ d’Auxerre.

La technique de la lasagne
Cellula Aventure Permacole se rend dans les unités ou accueille les jeunes et leurs éducateurs sur des sites naturels. Le 8 octobre, Julien*, un jeune, et son éducateur se sont rendus à Mailly-le-Château où ils ont rejoint le responsable de l’association, un adhérent et un jeune de 16 ans en stage.
L’activité du jour consistait à découvrir la technique de la culture en lasagnes : une superposition de plusieurs couches de matière organique (humide) et de matière carbonée (sèche) pour préparer la terre à une culture. L’équipe a réalisé cette technique sur 1000 m² durant l’après-midi. L’activité a permis de voir comment « redonner vie » à la Terre. Patience à présent : il faudra attendre un an avant de pouvoir lancer une culture sur cette zone.
Le travail de la terre a particulièrement plu à Julien, dont le projet est de travailler en cuisine. Il s’est rendu compte que la provenance des produits peut jouer sur leur qualité. Le travail de culture a ensuite laissé place à une phase d’observation des cultures déjà lancées.

Pour comprendre le fonctionnement de la biodiversité, Julien a observé la nature : l’apparition de champignons ou des vers de terre, signes que la Terre reprend vie.

Un apprentissage en vue de l’application à l’UEHC :
L’objectif du projet est de pouvoir mettre en application sur les terres de l’unité les enseignements et techniques apprises grâce à l’association. Ainsi, la structure a pour projet de lancer une culture en lasagnes sur une portion de leur terrain pour cultiver des légumes.
Éducateurs et jeunes ont déjà pensé à leurs équipements : ils ont récupéré du matériel pour pouvoir construire une charrette permettant de récolter de la matière organique pour leur culture (construction en cours à la MISP)


*Le prénom a été changé pour préserver l’anonymat du jeune.
©Source : Ali Fellah, éducateur UEHC Auxerre – Pauline Revillier.
Première publication sur l’intranet de la DPJJ


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *