Depuis bientôt 3 ans maintenant se murmure dans le département un mot intrigant…
Peut-être est-il déjà venu à vos oreilles ? « La Cagnole ».
Ce nom commun aux sonorités particulières vient tout simplement de notre patois et signifie « escargot ».

En dehors de la référence à cette charmante bête à cornes, la Cagnole est aussi le nom donné à un projet bien plus ambitieux qu’est celui de la mise en circulation d’une monnaie locale complémentaire et citoyenne (MLCC) afin de construire ensemble une autre façon d’échanger.

Une MLCC est mise en place par une association (Courts Circuits La Cagnole dans notre cas) qui en assure la gestion. Elle prend la forme de coupons aux couleurs du territoire concerné sachant qu’une unité de monnaie locale vaut un euro.
Les utilisateurs particuliers règlent une adhésion à l’association pour pouvoir ensuite échanger des Euros contre des Cagnoles dans des comptoirs de change.

Avec ces coupons, il devient possible de réaliser ses achats auprès des partenaires de la Cagnole, de participer à des actions solidaires via le don à l’arrondi ou l’achat de bons pour soutenir les partenaires en cas de crise.
Bref, vous l’aurez compris, la Cagnole est un acte militant.
Les euros échangés constituent un fond de garantie et sont placés à la NEF, établissement financier solidaire.

Quant aux entreprises locales et aux associations, elles peuvent devenir partenaires en adhérant à l’association Courts Circuits La Cagnole et en signant la Charte de qualité.

Ainsi, elles pourront échanger des cagnoles et convertir leur excédent en euros.

Le fonctionnement est donc assez simple mais finalement à quoi ça sert d’utiliser une monnaie locale plutôt que nos euros devenus si familiers ?
Dans un premier temps, une monnaie locale permet de recréer du lien social, de réorganiser l’économie et de redonner du pouvoir localement aux acteurs de l’économie.

Grâce à l’intermédiaire de cette monnaie, il est possible de favoriser les producteurs locaux en agriculture biologique et donc des circuits courts mais aussi des entreprises respectant une certaine éthique, des critères écologiques et économiques mis en avant par la charte de l’association.

Elle permet ensuite de maintenir les commerces, entreprises, associations de proximité et de limiter l’évasion monétaire : ce qui est dépensé localement est réinvesti localement.
C’est un projet porté, créé et développé par des citoyens pour des citoyens partageant des valeurs humaines communes.

Nous pouvons tous être acteur du changement que nous voulons. Chacun peut faire sa part à son échelle notamment dans le but de favoriser un développement harmonieux et solidaire.
Aujourd’hui, en France, c’est une quarantaine de monnaies locales qui sont en circulation.

La Cagnole a vu le jour en 2018 et rassemble presque 1 000 adhérents et 300 partenaires sur le territoire de l’Yonne et alentours.

Cellula a rejoint le réseau en décembre 2019 en tant que partenaire et comptoir de changes. Il est donc possible de participer financièrement à la vie de l’association en Cagnole et de venir changer des euros contre des coupons ;).
Une carte interactive recensant les autres partenaires et leur localisation est d’ailleurs disponible sur le site internet.
Si le projet vous intéresse, vous pouvez dès aujourd’hui devenir consomm’acteur et adhérer via www.lacagnole.fr ou recevoir la lettre d’informations en envoyant un mail à l’adresse suivante :
secretariat@lacagnole.fr
Vous pouvez également participer à la vie de l’association Courts Circuits La Cagnole en les contactant par mail ou par voie postale :

Association Courts Circuits La Cagnole
22, rue de Preuilly
89000 AUXERRE


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *