On s’est connu, on s’est reconnu, on s’est perdu de vue, on s’est reperdu de vue,

on s’est retrouvé…
puis on a échangé.

Ah le grand tourbillon de la vie !

Une annonce publiée sur les réseaux sociaux et le moyen de renouer avec le passé.
Un prof de collège devenu photographe et même pilote agréé de drone.
L’histoire de Georges et son parcours se découvrent alors qu’il déploie les ailes de son insecte électronique d’un kilo.
En parallèle, c’est l’histoire d’un espace qui se raconte et se dessine.

En juillet 2018, les premiers jalons d’un projet permacole pénétraient le sol d’un espace anciennement cultivé en agriculture conventionnelle.
Une feuille de chêne venait au monde sur une terre calcaire sous les apports de matières organiques.
Été 2019, une première photo vue du ciel rassurait sur l’avancée du projet. L’imaginaire imaginé existait.

Les mois se sont écoulées, les saisons ont défilé, les soins ont continué.
La Terre s’est nourrie, s’est enrichie et donne aujourd’hui en retour. Elle est prête.
Faunes et flores s’épanouissent en harmonie, trouvent leur équilibre et se laissent observer sous l’oeil émerveillé du visiteur. Les surprises se multiplient au détour des allées, d’un jour à l’autre.
Prenons le temps de contempler ces trésors. Dame Nature sait être généreuse.

Tandis que des passants viennent cueillir quelques uns de ces cadeaux, d’autres prennent le temps de déambuler.
Juillet 2021. L’espace sous nos pieds s’est transformé. Trois ans de travaux, d’expérimentations et de succès pour nous inviter à prendre de la hauteur sur l’environnement qui nous entoure.

La bête ailée se met en marche et décolle sous les consignes d’une télécommande, plusieurs mètres de hauteur, une caméra bien accrochée et le voyage peut commencer.
La beauté se révèle sous les regards ébahis. Les images qui défilent dépassent les attentes et se photographient dans les mémoires.
Le temps passé à apprendre, à essayer est aujourd’hui récompensé.
La Clairière continue à se dessiner sous les mains des acteurs du quotidiens, des artistes rassemblés.
Continuer à apprendre ensemble, à construire ensemble et avancer ensemble vers un meilleur à venir.

Catégories : Au fil de l'eau

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *